Culture & LoisirsPeople

Accusée fréquemment d’imposture ou d’illusionniste / Emmanuelle Keita réagit enfin

Si vous êtes coutumiers sur les réseaux sociaux, vous avez certainement pu voir combien de fois Emmanuelle Keita est rabrouée ou injuriée pour une prétendue pauvreté. La toile lui a en effet donné à volonté l’étiquette d’imposteur ou d’illusionniste souvent. Devant ces accusations récurrentes, Emmanuelle Keita réagit.

Le week-end dernier, Emmanuelle Keita a répondu à ses détracteurs pour les injures et les accusations fréquentes de voiler ou cacher sa misère. Pour des raisons que seuls les internautes savent bien, ils accusent en effet la businesswoman de se vanter d’une vie de luxe qu’elle n’aurait jamais eu. De fait, ils ne tarissent pas de commentaires désobligeants en réactions à ses différentes publications.

Au cours d’un dîner autour des siens, vendredi dernier, Emmanuelle Keita a adressé une réponse à toutes les injures et accusations à son endroit. Étonnant, elle s’y est plutôt prise avec beaucoup de douceur et de calme. « La vérité vous affranchira. On vous a dit que j’étais pauvre, restez sur ça. Parce que Dieu adore qu’on accuse son enfant. Plus vous me traitez de pauvre, plus le Seigneur permet que j’aie des finances pour faire plaisir aux gens qui m’aiment. Je suis tellement fière de travailler à la sueur de mon front pour me permettre des folies » a simplement répondu Emmanuelle Keita.

Puis de poursuivre qu’elle admettait en vérité qu’elle ne pouvait se permettre des sorties ou du shopping à outrances en raison de ses obligations et responsabilités envers ses enfants. « Pour moi, c’est une folie une fois en passant, ce n’est pas mon quotidien. Parce que quand tu es mère et père en même temps d’enfants, ça ne peut qu’être en passant. Donc ceux qui m’attendent pour aller faire des lourds shoppings, attendez-moi au carrefour, j’arrive » a soutenu l’influenceuse ivoirienne vivant à Paris.


Emmanuelle Keita est bien restée fidèle à ses engagements pris en début d’année. Emmanuelle Keita avait annoncé dès l’entame de l’an 2022 qu’elle riposterait désormais beaucoup de calme devant les tensions sur les réseaux sociaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!