Divers

Accusée d’avoir volé un burger, découvrez la décision surprise de la justice (Photo)

En 2014, Usha Ram, 55 ans, était cuisinière pour une entreprise depuis 24 ans. Elle était une employée du Burger King de la ville de Vancouver, Canada. Elle a été renvoyée par sa patronne.

Cette décision s’est avérée difficile pour Usha, mariée à un homme handicapé et mère d’une fille atteinte d’une maladie mentale.

En effet, Usha avait oublié son portefeuille chez elle. En rentrant à la maison, elle a donc demandé à sa patronne si elle pouvait emporter une portion de frites, une boisson et un sandwich. Son chef a donc accepté. La jeune fille s’est servie mais malheureusement le copropriétaire de la franchise, Janif Mohammed s’est énervé. Il a ensuite accusé Usha d’avoir volé le sandwich, ainsi qu’une portion de frites et un verre de boisson gazeuse.

Accusée d'avoir volé un burger, découvrez la décision surprise de la justice (Photo)

Néanmoins pour Usha, il ne s’agissait pas d’un vol mais d’un malentendu puisqu’elle pensait avoir obtenu la permission de son manager.

Devant la justice, son chef a affirmé qu’il n’avait aucune tolérance pour les voleurs. Il a également dit que Ram était une très bonne cuisinière et une excellente employée, sans aucun antécédent disciplinaire.

La juge Lisa Warren a décidé de donner raison à l’employée exemplaire en ordonnant à la franchise de verser l’équivalent d’un an de salaire, soit 21 000 $, en dédommagement, ainsi que 25 000 $ en dommages punitifs. Elle a donc reçu un dédommagement total de 46 000 $.

Articles similaires

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!