Nigeria

Adetokunbo Adenokpo : le pasteur nigérian qui kidnappe des gens pour récolter des fonds

Adetokunbo Adenokpo est un pasteur nigérian de 52 ans qui est impliqué jusqu’au cou dans le kidnapping.

Le mois dernier, il a été arrêté pour l’enlèvement d’un coursier et sa détention dans un bâtiment souterrain de son église dans l’État d’Ogun.

Publicité

Suite à son arrestation, le pasteur Adenokpo a déclaré qu’il avait décidé de se lancer dans le kidnapping pour collecter de l’argent qu’il utilise pour des œuvres de charité.

« Dans mon église, nous faisons de la charité, où je partage de la nourriture et des soins palliatifs aux gens et les activités se sont intensifié pendant cette pandémie. J’ai eu pitié des gens et je n’ai pas d’argent sur mon compte et les gens viennent toujours me demander de l’aide. »

Job Ekpe, le coursier, a été pris en otage lorsqu’il est allé livrer des aliments dans l’église d’Adenokpo. Le fondateur de l’église New Life, selon la police, a perpétré cet acte infâme avec son gang.

Frank Mba, responsable des relations publiques de la police nigériane, a déclaré qu’Ekpe avait été injecté d’une substance visant à l’affaiblir.

« Il y a quelques semaines, nous étions à court de fonds. J’ai donc eu l’idée de faire quelque chose pour Ileya afin d’acheter des sacs de riz, du haricot, de l’huile de palme et d’autres choses à partager, et probablement avec un bélier, que nous pouvons tuer et donner aux pauvres. Nous avons pensé que nous devrions obtenir de l’argent des sociétés riches et ensuite collecter des fonds et les utiliser pour prendre soin des pauvres.

Nous avons tous les trois participés à l’enlèvement de ce jeune homme dans l’espoir de récolter des fonds pour l’Ileya. Je lui ai fait une injection parce qu’il se débattait et je ne voulais pas qu’il soit blessé », a avoué Adenokpo.

Publicité 2

Job Ekpe a finalement été secouru après une enquête de la police

Crédit photo : facetofaceafrica

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page