FranceJustice

Affaire Bernard Tapie : La justice a rendu son verdict !

En France, le verdict dans l’affaire Bernard Tapie est tombé. L’ancien président de l’Olympique de Marseille a été relaxé ce mardi matin.

L’attente aura duré plus de deux décennies. Et il a fallu attendre 10 heures ce mardi 9 juillet pour connaitre le dénouement du procès impliquant Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais.

Publicité

L’ancien patron d’Adidas et de l’Olympique de Marseille croupissait dans les geôles pour escroquerie et détournement de fonds publics. Il a été relaxé ce mardi par le tribunal correctionnel de Paris, dix ans après l’arbitrage controversé ayant octroyé 403 millions d’euros à l’homme d’affaires pour solder son vieux litige avec le Crédit Lyonnais rapporte plusieurs médias.

Comme lui, Stéphane Richard, PDG d’Orange, et Maurice Lantourne, l’avocat de Tapie ont également été relaxés pour les mêmes faits.

pour la justice, il n y a rien contre Bernard Tapie !

Pour la justice, aucun élément du dossier ne permet d’affirmer que Bernard Tapie est coupable des faits qui lui sont reprochés.

Pourtant, une peine de cinq ans de prison ferme avait été requise contre l’homme de 76 ans en avril dernier. Le parquet lui reprochait d’avoir truqué l’arbitrage qui lui a permis de recevoir la mirobolante somme de 45 millions d’euros, près de 30 milliards de FCFA en juillet 2008, lors de la revente d’Adidas.

Cette décision diversement interprétée par la presse Française, intervient alors que Bernard Tapie revit la récidive d’un double cancer de l’œsophage et de l’estomac

Hartman NCHO

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer