À la UneCôte d'IvoirePolitique

Alassane Ouattara répond à l’opposition qui demande un report de l’élection présidentielle

Complètement rétif aux récriminations de l’opposition ivoirienne, le chef de l’État Alassane Ouattara vient d’affirmer que l’élection présidentielle se tiendra à la date prévue et que l’idée d’une transition n’est pas à l’ordre du jour.

Publicité

“Il n’y aura pas de report d’élection, il n’y aura pas de transition, l`élection présidentielle aura bel et bien lieu le 31 octobre”, a déclaré le chef de l’ État Alassane Ouattara depuis Bouaké, où il entame sa campagne présidentielle, contre vents et marées.

Cette déclaration intervient au moment où des rumeurs distillées ça et là sur les réseaux sociaux tendent à faire croire que Ouattara aurait accepté, in fine, de reporter l’élection et prendre la tête d’une transition, pendant les discussions avec les opposants.

Cette sortie est surtout une réponse politique à l’opposition qui a fait désormais du boycott du processus électoral son cheval de bataille. C’est donc une réponse du tac au tac à l’opposition réunie ce matin au siège du PDCI. Celle-ci par l’entremise de ses principaux leaders a prôné le blocage total du processus électoral. C’est donc le bras de fer total à Abidjan.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page