Afrique

Algérie: Plusieurs migrants expulsés…Les explications

Les autorités algériennes ont procédé le weekend dernier à l’arrestation de plus de 1500 migrants dont la plupart sont originaires de l’Afrique subsaharienne. L’opération   a démarré le mercredi 07 décembre dernier.

Publicité

Les responsables du Croissant Rouge ayant pris connaissance de la situation ont demandé des explications aux autorités algériennes. Celles-ci ont  tenté tant bien que mal de fournir des explications dans les colonnes du journal officiel El Moudjahid.

D’après Saida Benhabylès, depuis l’arrivée des migrants à Alger, la promiscuité gagne du terrain et devient de plus en plus inquiétante pour les Algériens, surtout dans le domaine sanitaire. « Vu la promiscuité qu’il y a dans la capitale, et que cette promiscuité pose des problèmes d’ordre sécuritaire, les pouvoirs publics ont décidé de transférer les migrants dans le Sud où les conditions d’accueil sont meilleures», a indiqué le porte parole.

Signalons par ailleurs que la présidente du Croissant Rouge  n’a pas mentionné dans son propos les expulsions vers le Niger. Pourtant, d’après les témoignages recueillis sur place, dans la nuit de mardi à mercredi, les migrants qui étaient dans le camp de Tamanrasset ont été emmenés dans des camions en direction de la frontière avec le Niger. Par la suite, le convoi a traversé la frontière et a pris la direction du nord du Niger, escorté par la police locale. L’on a déchiffré 50 camions qui sont arrivés à Agadez en fin d’après-midi  du  7 décembre.

Le deuxième convoi de migrants parti d’Alger est arrivé à Tamanrasset le mercredi dès l’aube. D’après les informations recueillis  sur place les migrants vivraient dans de très mauvaises conditions, surtout qu’ils sont éloignés de la ville. Ils dorment sur des matelas et ne reçoivent quasiment aucune aide. A cela s’ajoutent des mauvais traitements. “On nous traite très mal. J’ai très peur” témoigne un migrant.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Ce n’est pas nouveau.On ne peut pas les envouloir.C’est leur pays et si ça peut leur permettre de resoudre leur probleme.Puisse que nous le savons on voit du blanc losqu’on a faim.Et je demande à nos frères de revenir au pays pour qu’enssemble nous puissions bâtir le pays avec les moyens dont nous disposions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer