Sport

Football : Antoine Griezmann révèle pourquoi il ne portera jamais le maillot d’Arsenal

L’attaquant de l’Atletico Madrid, Antoine Griezmann, s’est prononcé sur son transfert en 2013 qui n’avait pas abouti. Il a révélé qu’il ne pourra jamais prendre au sérieux Arsenal et qu’il ne portera jamais le maillot des Gunners.

En été 2013, Antoine Griezmann avait été informé qu’Arsène Wenger était intéressé par lui et qu’il devait attendre. Il avait tellement hâte de jouer pour Arsenal qu’il avait demandé à son agent d’ignorer toute autre offre et se concentrer sur celle des Gunners.

Publicité

Dans son autobiographie « Derrière le sourire », la star française a donné les détails sur les conditions de ce transfert qui n’avait jamais vu le jour.

« J’ai attendu, j’ai attendu et j’attendais toujours. Comme on n’avait plus aucune nouvelle, Eric a appelé Grimandi, qui a dit que le manager était toujours intéressé par moi et qu’il fallait attendre. Finalement, quelques heures avant la fin du mercato, il nous a fait savoir qu’Arsenal ne solliciterait pas un transfert », a déclaré le joueur. Cette nouvelle n’avait pas du tout réjoui le cœur de Griezmann.

« Je n’aime pas qu’on me dise quelque chose et que cela n’arrive pas. Donc quand Eric m’a dit plus tard que le club de Londres était à nouveau intéressé, je lui ai dit :  Oublie, après le coup qu’ils nous ont fait ? »

Après cette déception, Griezmann a rejoint l’Ateltico Madrid.

Football : Antoine Griezmann révèle pourquoi il ne portera jamais le maillot d'Arsenal

 

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer