Sport

Arafat DJ donne des explications de sa colère contre Serey Dié

Le célèbre chanteur de Coupé décalé Arafat DJ a récemment posté une vidéo sur sa page facebook dans laquelle il apporte des explications sur sa colère contre Serey Dié, après son penalty manqué qui avait conduit à l’élimination des éléphants de Côte d’ivoire face à l’Algérie, lors des quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations qui se déroule actuellement en Egypte.

Sur les raisons de sa colère, Arafat a expliqué dans la vidéo qu’il avait parié la somme de 2 millions de francs CFA en faveur d’une victoire de la Côte d’ivoire. Malheureusement, le penalty manqué de Serey Dié lui a fait perdre 2 millions de francs CFA d’où sa colère contre le capitaine des éléphants de Côte d’ivoire.

Publicité

Pour rappel, le fondateur de de la yôrôgang avait traité le footballeur ivoirien de ”l’homme le plus maudit”: «  Y a pas plus maudit que toi », avait-t-il lancé à Serey Dié après l’élimination de la Côte d’Ivoire à la Coupe d’Afrique Égyptienne contre . Il faut dire que le footballeur était très affecté après son penalty manqué.

Arafat Dj a poursuivi son coup de gueule dans la vidéo en demandant  à Serey Dié de lui rembourser son argent perdu parce qu’il a contribué à lui faire perdre les deux millions. Arafat a enfin expliqué que c’est son mécontentement qui l’a poussé à tenir ces propos déplacés envers Serey Dié « C’est mon mécontentement qui m’a poussé à faire ce post sinon ce n’était rien de méchant. Félicitations à l’équipe qui s’est bien battue. Serey Dié a brisé des cœurs et je vous demande de ne pas regarder mon comportement car à 13 ans j’étais déjà dans la rue »

 

Crédit photo: afrikmag

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer