FootballSport
A la Une

Ballon d’or: mécontent, Luka Modric s’en prend à Ronaldo pour son absence

Luka Modric a parlé de l’absence de Cristiano Ronaldo en déclarant qu ’« il faut faire preuve de respect ».

“Félicitations, vous le méritez”, dit Modric avant de remettre le trophée du Ballon d’Or à Messi. Cependant, Modric a également parlé de l’absence de Ronaldo à la cérémonie.

Publicité
Ballon d’or: mécontent, Luka Modric s'en prend à Ronaldo pour son absence

«Quand on ne gagne pas, il faut être là pour faire preuve de respect. Le football C’est ça. “

Le Portugais, bien que 3e du classement final, n’était pas à Paris lundi soir pour assister au sixième sacre de son rival Lionel Messi.

Cette absence a déplu à son ancien coéquipier croate, qui n’a pas manqué de le faire savoir.
Cristiano Ronaldo est coutumier des faits, l’an passé déjà, il avait manqué l’événement. Cette année, l’attaquant de la Juventus de Turin a invoqué le gala de la Serie A, qui avait lieu à Milan en parallèle, pour justifier son absence.

Interrogé après son passage sur scène, Modric a évacué le sujet Ronaldo pour féliciter Messi, vainqueur “méritant” selon lui.

“Nous sommes rivaux, mais avant tout, il y a du respect. C’est quelque chose d’impressionnant de voir tous ses Ballons d’Or ensemble, ça ne semble pas réel. Chapeau pour ce qu’il a fait, nous devons le féliciter”, a ajouté Modric.

Ballon d’or: mécontent, Luka Modric s'en prend à Ronaldo pour son absence

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer