À la UneAfriqueGhana

Bob Marley: Voici pourquoi sa femme Rita a décidé de vivre au Ghana

L’épouse de Bob Marley, Rita Marley, réside depuis plus de 20 ans au Ghana. 

Dans les années 1990, elle a déménagé au Ghana avec la famille de Bob Marley. En 2013, elle a demandé et obtenu la citoyenneté ghanéenne. Rita Marley a maintenant un nom ghanéen – Nana Afua Abodea. 

Elle a une maison à Aburi, au Ghana. Rita a également créé un studio à la mémoire de son mari décédé, Bob Marley dans la capitale Accra. Le nom de celui-ci est Studio One. 

Au Ghana, elle dirige une organisation à but non lucratif. Sa fondation, The Rita Marley Foundation, soutient des actions caritatives. 

Nana Rita Marley a commencé sa carrière musicale au début des années 1960 en tant que chanteuse avec le groupe entièrement féminin The Soulettes, qui s’est produit avec les Four Tops, Johnny Nash et d’autres artistes de l’époque. Son single  » One Draw « , qu’elle a sorti en 1982, a été un grand succès en Europe, mais la Jamaïque a déclaré qu’il n’était pas adapté à la diffusion. One Draw a été le premier single de reggae à figurer en tête du palmarès Billboard Disco, selon Jamaica Observer.

Rita Marley est née de Leroy Anderson et Cynthia “Beda » Jarrett à Cuba et a grandi à Trenchtown, en Jamaïque.  Rita Marley a 12 enfants, plus de 60 petits-enfants et un arrière-petit-enfant, avec sa fille aînée, Sharon, qui serait mariée à un Ghanéen.

Elle n’a jamais regretté d’avoir déménagé au Ghana avec sa famille dans les années 1990 et a justifié son choix. “C’est le paradis », aurait déclaré Rita Marley.  « Je me vois toujours comme une Jamaïcaine, mais l’Afrique est nos racines et j’ai toujours attendu cette transition avec impatience« , a-t-elle déclaré. “Le Nigeria ressemble plus à New York, mais le Ghana ressemble beaucoup plus à ce que nous attendons. L’Afrique à moi. »


En l’honneur de ses contributions au Ghana, elle a reçu un passeport ghanéen. Sa fondation philanthropique au Ghana soutient des initiatives pour l’amélioration d’Accra. Elle aide des écoles de sa communauté, en réhabilitant les anciens bâtiments scolaires et en en y construisant de nouveaux, ainsi qu’en accordant des bourses et en fournissant des repas aux élèves du primaire pour améliorer leur nutrition.

Lire aussi: Rita, la veuve de Bob Marley obtient la nationalité ghanéenne (afrikmag.com)

Rita Marley prévoyait d’exhumer le corps de son défunt mari et de l’enterrer en Éthiopie, où elle croyait que c’était pour lui un « lieu de repos spirituel » en 2005. Elle avait l’intention de faire un événement d’un mois le jour où il aurait eu 60 ans. Elle avait espéré l’enterrer dans une colonie rastafari qui avait reçu des terres de l’ancien dirigeant de la nation, Haile Selassie.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!