Nigeria

Bobrisky : « Je suis devenu une femme parce que je voulais que les hommes s’occupent de moi (vidéo)

Okuneye Idris Olanrewaju, le célèbre transgenre nigérian connu sous le nom de Bobrisky, a révélé ce qui a motivé sa décision de devenir une femme.

Selon Bobrisky, ce sont les difficultés économiques qui l’ont poussé à changer de s3xe. Dans une interview exclusive avec Chude Jideonwo, Bobrisky a expliqué que son objectif principal était d’amener les hommes à s’occuper de lui, car il était un diplômé au chômage confronté à des difficultés financières.

Grâce aux recommandations de ses amies, il est devenu riche. « Mes amies gagnaient de l’argent. Je suis rentré chez moi et j’ai réfléchi à ma vie. Je me suis dit ‘si je participe au vol, ils me tueront à un moment donné’ » « Quand je grandissais, j’avais quelques traits féminins en moi, alors j’ai décidé d’essayer ce à quoi ressemblerait le travestissement. J’ai commencé à gagner de l’argent moins d’un an de travestissement. Alors j’ai commencé à prendre soin de mon corps. Je mettais des crèmes coûteuses, je prenais des pilules pour femmes. Aujourd’hui, les hommes m’admirent, les femmes me font des recommandations à droite et à gauche. Pour faire court, je conviens à un homme comme à une femme. Dieu bénisse toutes les femmes du monde entier, beaucoup d’entre vous qui m’aiment et m’ont acceptée. Je respecterai toujours les femmes. »

LIRE AUSSI: Nigéria/ Bobrisky: « les hommes sont nés pour travailler et dépenser de l’argent sur nous les femmes »

Elle a une fois de plus demandé aux critiques de ne pas porter de jugement négatif sur lui sans d’abord découvrir la raison de ses actions.

Lire aussi: Bobrisky: « étant homme j’étais fauché mais dès que je suis devenu une femme, j’ai acquis un manoir »

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!