Politique: le président du Botswana demande à Mugabe de démissionner

0
La situation actuelle au Zimbabwe ne laisse aucun dirigeant africain indifférent. Le président Ian Khama du Botswana a déclaré que le président zimbabwéen, Robert Mugabe, devrait renoncer à toute tentative de rester au pouvoir, rapporte Reuters. Khama a noté que Mugabe n’avait aucun appui diplomatique régional pour rester au pouvoir.

Le président Ian Khama a exprimé son optimisme sur le fait que l’intervention militaire au Zimbabwe pourrait mettre le pays sur la voie de la paix et de la prospérité, après 37 ans de règne de Mugabe.

Il a en outre critiqué le président zimbabwéen pour s’être accroché au pouvoir pendant si longtemps.

Publicité
« Je ne pense pas qu’un président devrait rester aussi longtemps au pouvoir. Nous sommes des présidents, nous ne sommes pas des monarques. C’est juste une question de bon sens »,

a déclaré Ian Khama.

Surnommé « le miracle africain ou encore « la suisse de l’Afrique », le Botswana est sans doute un exemple en termes de gouvernance et de transparence en Afrique.

Plus tôt, Donald Yamamoto, secrétaire d’État adjoint aux affaires africaines par intérim, a rejeté l’idée de maintenir le président Mugabe au pouvoir.

« C’est une transition vers une nouvelle ère pour le Zimbabwe, c’est vraiment ce que nous espérons », a-t-il déclaré.

Entre temps, Mugabe a fait une première apparition publique, jeudi, depuis la tentative de coup d’Etat de l’armée alors qu’il tenait une réunion avec elle. Mugabe était allé assister à une cérémonie de remise de diplôme à Harare.

Ce dernier qui visiblement n’est pas préoccupé par la crise actuelle, ne montre aucun signe qu’il pourrait démissionner d’ici tôt.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---