Cameroun

Cameroun: Brenda et Junior Biya admissibles au concours d’entrée à l’Enam

La liste des candidats admis au concours de l’École nationale de l’administration et de la magistrature (Enam) a été rendue publique, jeudi 16 novembre 2017, dans la mi-journée au siège de l’institution à Yaoundé. Sans grande surprise, les deux enfants du chef de l’Etat Paul Biya, ont été admissibles à l’écrit du concours d’entrée de cette école.
Selon plusieurs sources locales, le 23 novembre prochain, ils devront se soumettre à la phase orale dudit concours. S’ils réussissent, ils recevront donc leur ticket d’admission dans cette prestigieuse école qui forment les administrateurs civils, les magistrats et plusieurs autres corps de métier dans la fonction publique camerounaise.

 Junior Biya a été admissible au cycle B de la filière administration générale alors que sa sœur cadette Brenda  est admissible en régie financière, option trésor. Il faut dire que la participation des enfants du président Paul Biya à ce concours avait fait couler beaucoup d’encre et de salive.

Publicité

L’on se souvient que les responsables de l’institution avaient démenti l’information en affirmant ne pas être informés de la candidature des enfants du président de la République. Peut-être voulaient-ils protéger les enfants du Chef de l’Etat? Mais par la suite ils ont rendu public l’information.

Sur la toile, la réussite des enfants du président à cette première partie a été diversement commenté. Une majeure partie des internautes s’accorde à dire que les enfants du président remplissent juste les formalités. Qu’ils méritent ou pas, ils seront admis à ce concours. Il aurait même été très surprenant et désagréable de savoir que les enfants du présent Paul Biya n’ont pas réussi à ce concours. Mais pour d’autres internautes le souci majeur, c’est surtout de vouloir pérenniser la domination d’une classe sur une autre.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer