Burkina Faso: Extradition de François Compaoré…La France révèle sa position!

0
La justice Française a donné son accord pour l’extradition de François Compaoré au Burkina Faso. Le frère cadet de Blaise Compaoré, l’ex président burkinabè, est soupçonné d’implication dans l’assassinat du journaliste Norbert Zongo, le 13 décembre 1998.

La chambre d’instruction de la Cour d’Appel de Paris se dit favorable à l’extradition de François Compaoré, le frère cadet de Blaise Compaoré, l’ancien président du Burkina Faso, est cité dans l’affaire de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo.

Le 13 décembre 1998, Norbert Zongo et trois autres personnes sont retrouvées mortes calcinées dans un véhicule. Les enquêtes permettent de découvrir que les quatre hommes ont d’abord été tués par balle, avant d’être brulés.

Publicité

François Compaoré est pointé du doigt. Lui dont la mort de son chauffeur dans des conditions floues, faisait l’objet d’une enquête de la part de Norbert Zongo.

François Compaoré s’exile en France à l’occasion du soulèvement populaire qui a conduit au départ de Blaise Compaoré du pouvoir.

Il est arrêté à Paris, alors qu’il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par les nouvelles autorités burkinabè.

A une semaine du vingtième anniversaire de la mort de Norbert Zongo, cette décision de la justice Française sonne comme un grand pas pour l’avocate de l’Etat burkinabè.

« Nous avons beaucoup entendu les membres du clan Compaoré dire qu’il n’y avait rien dans ce dossier. La chambre d’instruction de la cour d’appel vient de montrer le contraire. Nous sommes donc contents de cette décision, même s’il ne s’agit que d’une étape », a-t-elle déclaré à RFI.

Loin d’être un acquis

L’extradition de François Compaoré n’est pas pour autant prévue pour demain. Ses avocats disposent encore de certaines voies de recours pour faire annuler cette décision de la chambre d’instruction de la Cour d’Appel. L’extradition, si elle est confirmée à l’issue de ces procédures, devrait intervenir dans deux ans environ.

Hartman N’CHO

Photo: BeninwebTV

Burkina Faso: Extradition de François Compaoré...La France révèle sa position!

Je suis Hartman N’CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages.
Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports… sur www.afrikmag.com.
Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com
Tel: + 225 89686134

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
0
0
X