Inde : En route pour aller porter plainte au commissariat, elle est brûlée vive

1

Une jeune femme indienne a trouvé la mort sur le chemin menant à la justice. Âgée de 28 ans, elle se rendait au commissariat de police pour porter plainte pour agression sexuelle, quand elle a trouvé la mort.

En effet, la victime a été attaquée sur le chemin menant au commissariat et brûlée vive par les deux frères qu’elle accusait, ce samedi.

Publicité

Conduite à l’hôpital par des passants. Elle est grièvement blessée, brûlée sur 60 % du corps. D’après Times of India, la bonne dame a été agressée il y a environ deux jours dans un champ du village voisin.

Les deux suspects du crime ont tenu des propos avilissants envers l’Indienne qui rendait visite à sa belle-famille avant de tenter de l’agresser sexuellement. Mais leur victime a réussi à leur échapper.

Elle s’est rendue à la police avec certains membres de sa famille pour dénoncer l’abus dont elle a victime. Malheureusement, les policiers en poste ce jour-là ont refusé de l’enregistrer.

Sans se décourager, la victime a décidé d’y aller une deuxième fois. Sur le chemin, elle fut arrosée de kérosène et brûlée par les deux suspects qui voulaient la stopper dans sa démarche.

Ils ont été arrêtés dimanche tandis que deux policiers gradés ont été suspendus à la suite du traitement réservé à la jeune femme après la première agression.

Emeraude ASSAH

crédit photo : Mosaïque fm

Inde : En route pour aller porter plainte au commissariat, elle est brûlée vive

Hello, Emeraude ASSAH, retrouvez mes actualités en politique, société etc… Mes centres d’intérêts  sont la culture, la lecture,les voyages et autres. La priorité pour moi c’est Dieu, ma famille et mon travail.

+225 89686134

emeraudeassah@Afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. Du Bon boulot mais un peu de relecture avant publication. Paragraphe 5, 3ème ligne: elle a été…
    Histoire bien révoltante

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
0
0
X