À la UneAfriqueBurkina FasoPolitique

Burkina/ Les terroristes abattent au moins 10 soldats dans une embuscade: riposte de l’armée

L’armée burkinabè a perdu une dizaine d’hommes dans une embuscade tendue par des terroristes dans la localité de Djibo. Les hommes du Capitaine Traoré ont organisé la riposte et infligé des pertes à l’ennemi en débandade.

Au moins dix soldats ont été tués et une cinquantaine blessés lundi lors d’une « attaque terroriste » à Djibo, ville sous blocus jihadiste depuis trois mois, dans le nord du Burkina Faso, a annoncé l’état-major de l’armée burkinabè. C’est la première attaque d’envergure contre l’armée burkinabè depuis l’avènement du Capitaine Traoré.

« Le 14e Régiment interarmes de Djibo a fait face » lundi matin « à une attaque terroriste qui a visé sa base », selon l’état-major. « Le bilan provisoire établi fait état de 10 militaires tombés au cours des combats et une cinquantaine de blessés qui ont été pris en charge », a précisé la même source, ajoutant qu’au moins 18 terroristes ont été tués lors de cette attaque.

Depuis 2015, les forces armées burkinabè sont régulièrement endeuillées par des attaques terroristes de plus en plus fréquentes et meurtrières. Ces attaques ont fait des milliers de morts et contraint quelque deux millions de personnes à fuir leurs foyers. Le Colonel Damiba avait déposé le président Roch Kaboré en janvier 2022 pour incompétence. Il a lui-même été dégagé par le Capitaine Traoré le 30 septembre .

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!