À la UneBurkina FasoSociété

Burkina/ Une femme enceinte égorgée: le gouvernement scandalisé

L’horreur ! C’est ce qu’il s’est passé dans une ville du Burkina Faso il y a quelques jours. Certainement, dans un excès de colère, un homme a oublié ce que représentait son épouse pour lui. Il lui a sauvagement ôté la vie dans des circonstances qui choquent les membres du gouvernement.

Publicité

Dans la nuit du 2 au 3 mai 2021, un Burkinabè, ressortissant de la même ville que Blaise Compaoré, a horriblement tué sa femme. Sans qu’on ne sache encore les mobiles de son crime odieux, on sait au moins qu’il s’agit d’un double homicide.

En effet, selon un communiqué de la ministre de la Femme Hélène-Marchal Ilboudo, Dame OUEDRAOGO Aminata, la suppliciée, était enceinte de trois mois, quand elle a été « égorgée par son époux à Ouahigouya, dans la nuit du dimanche 02 mai 2021 dernier ».

Tout en présentant ses condoléances à la famille éplorée, la Ministre a fait savoir que « ce crime ignoble vient encore une fois souligner la nécessité urgente de prévenir et de lutter contre les violences faites aux femmes au Burkina Faso ».
La ministre a demandé, à cet effet, une implication de « toute la communauté pour une meilleure protection des personnes et particulièrement des femmes et des jeunes filles contre les violences ». Pour ce faire, elle exhorte ses sœurs à appeler continuellement sur le numéro vert dédié aux alertes contre les violences faites aux femmes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page