CamerounSanté
A la Une

Cameroun: De la chloroquine contrefaite en circulation dans le pays

Des médicaments, s’il est encore permis de les appeler ainsi circuleraient au Cameroun sous l’apparence de corps pharmaceutiques comportant de la chloroquine. Il s’agit d’un réseau mafieux qui a mis en vente au Cameroun, deux variantes de fausse chloroquine.

L’alerte a été donnée par le laboratoire nationale de contrôle de qualité des médicaments et d’expertise du Cameroun. Ces produits peuvent s’avérer dangereux pour la santé des populations. C’est la raison pour laquelle le laboratoire national invite tout le monde à la vigilance dans un message:

Publicité

Le laboratoire national de contrôle de qualité des médicaments et d’expertise informe les populations et les professionnels de la santé que deux présentations de chloroquine issues des circuits de contrebande sont actuellement en circulation au Cameroun et se retrouveraient déjà dans certaines formations sanitaires.
Les résultats des tests de ces deux présentations de chloroquine révèlent l’absence de toute substance active pharmaceutique.

Par conséquent, sa prescription ou son utilisation à des fins thérapeutiques peut s’avérer dangereuse sur la santé des patients.
Cette autre découverte survient au lendemain d’une alerte lancée par l’OMS sur la circulation des antipaludéens falsifiés au Cameroun, au Nigéria et au Tchad. Le laboratoire national de contrôle de qualité des médicaments et d’expertise recommande une fois de plus la vigilance et la prudence aux populations et aux professionnels de santé, qui ne doivent s’approvisionner que dans les circuits autorisés par le MINSANTE pour la santé de nos populations.

Cette autre découverte survient au lendemain d’une alerte sur la circulation des antipaludéens falsifiés au Cameroun, au Nigeria et au Tchad.

Les autorités sanitaires du pays recommandent par ailleurs la vigilance aux professionnels de la santé ainsi qu’aux populations à qui sont administrées ces substances qui ne devraient provenir que des circuits autorisés par l’Etat.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer