Cameroun

Cameroun: Deux bombes artisanales explosent dans la chambre d’un prêtre

Deux bombes de fabrication artisanale ont explosé dans la chambre de l’Abbé Jean Louis Mélanie Akpa, curé de la paroisse Sacré Cœur  de Sa’a. C’est ce qu’a déclaré Mgr Sosthene Bayemi, l’Evêque d’Obala dans une récente publication sur les réseaux. Plusieurs médias locaux ont également relayé cette information. Les faits se sont produits précisément dans la nuit du samedi autour de 20h30.

Le prêtre explique qu’il était en train de travailler dans son bureau lorsque tout à coup il a suivi un grand bruit comme une explosion d’une bombe. Quelques minutes après une seconde explosion a alors installé une forte panique. Le prêtre explique alors qu’il a pensé que le clergé était victime d’une attaque c’est pourquoi il s’est refugié dans son bureau et a fermé la porte à clé.

Un autre prêtre a expliqué que la paroisse est victime des coups de vol à répétition. Lors du dernier vol qui a eu lieu il n’y a pas longtemps, les malfaiteurs avaient emporté une somme de 40000f CFA avec ses deux téléphones portables.

Publicité

Mgr Sosthene Bayemi a indiqué que l’explosion n’a pas fait de blessés, mais invite les populations d’Obala et les chrétiens en particulier à protéger les clergés. « Prions pour nos Prêtres et Evêques. Protégeons-les », recommande l’Evêque d’Obala.

Cameroun: Deux bombes artisanales explosent dans la chambre d'un prêtre

Mgr Sosthene Bayemi a par ailleurs publié plusieurs photos de l’incident. La police judiciaire s’est rendu sur les lieux pour une enquête. Les recherches de la police doivent dévoiler les noms de ceux qui ont voulu assassiner l’abbé Jean Louis Mélanie Akpa.

Sa’a est l’un des arrondissements du département de la Lékié dans la région du centre, et est situé à environ une heure de route de Yaoundé.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page