Beauté

Dove : la comédienne noire de la publicité jugée raciste réagit

Récemment critiquée par les internautes pour sa publicité jugée raciste, la comédienne noire de la publicité Dove identifiée comme Lola Ogunyemi s’est enfin prononcée en défendant cette publicité.

Les critiques sur cette publicité ont débuté le week-end dernier, après la publication d’un spot de la marque cosmétique Dove. La courte vidéo d’environs 3 secondes montre une femme noire, ôtant son t-shirt et laissant apparaître une autre femme blanche.

Publicité

Dove : la comédienne noire de la publicité jugée raciste réagit

Lors d’une interview accordée à BBC, mardi, Lola Ogunyemi, d’origine nigériane mais basée à Londres, a déclaré que la publicité avait été mal comprise, ajoutant que Dove n’avait pas l’intention de dénigrer les femmes noires mais plutôt de promouvoir la diversité ethnique. « Je ne pense pas que ce soit raciste », a-t-elle affirmé. « L’objectif fondamentale de Dove était d’utiliser nos différences pour illustrer le fait que toutes les peaux méritent la douceur, si j’avais eu le moindre soupçon que je sois mise en scène comme la version “avant” d’une prise “avant-après”, j’aurais été la première à dire non. J’aurais quitté le plateau et j’aurais pris la porte. C’est quelque chose qui va à l’encontre de tout ce que je représente” », a-t-elle ajouté.

Dove : la comédienne noire de la publicité jugée raciste réagit

De nombreux utilisateurs de Facebook et de Twitter ont déclaré que cette publicité signifiait que les Blancs étaient plus propres ou plus beaux que les Noirs. Mais Ogunyemi a révélé que la vidéo publiée sur les réseaux sociaux pendant le week-end a été mal interprétée.

Elle a ajouté qu’il y a une version longue de 30 secondes plus explicite qui a été diffusée aux États-Unis dans laquelle elle était à la une.

« Le spot publicitaire TV de 30 secondes a été diffusé aux États-Unis, j’étais à la Une. Nous étions sept dans la version complète, de différents âges et de différentes origines. Chacune d’entre nous devait répondre à la même question : « Si votre peau était une marque de cosmétique, laquelle serait-ce ? »

Cependant, elle a également déclaré “Bien que je sois d’accord avec le fait que Dove s’excuse pour tout tort qu’ils auraient pu causer, ils auraient pu défendre leur vision créative et leur choix de m’inclure moi, une jeune femme noire, comme tête d’affiche de leur campagne. Je ne suis pas simplement une victime silencieuse de cette campagne de beauté erronée. Je suis forte, je suis belle, et je ne serai pas effacée.”

Publicité 2


Dove, une marque d’Unilever, a été critiquée en 2011 pour une publicité jugée raciste.

Paule Gaelle

AfrikMag

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer