Sport

Cameroun : Patrick Ekeng serait-il mort à cause d’une négligence médicale?

C’était le vendredi 06 mai que Patrick Ekeng a été victime d’une crise cardiaque alors qu’il disputait un match. Selon nos confrères de RFI, Patrick Ekeng est mort une heure et demie plus tard, alors que les médecins tentaient de le réanimer.

Aurait-il pu être sauvé ? Le médecin du club a-t-il bien réagi ? L’ambulance qui est intervenue était-elle équipée d’un défibrillateur ? De leur côté, les médecins de l’hôpital où Patrick Ekeng a été transporté soutiennent : « personne n’a tenté de le réanimer avant son arrivée. »

Publicité

De son côté, le ministère de l’Intérieur a annoncé un contrôle de la société privée d’ambulances ”Puls” qui s’est chargée du transport du joueur du club du Dynamo Bucarest après son malaise sur le terrain.

Il est question de vérifier si les équipements médicaux des ambulances sont dans les normes et le personnel suffisamment qualifié. Des médecins et des supporteurs ont dénoncé les conditions de la prise en charge du joueur, estimant notamment que l’ambulance était arrivée trop tard.

En plein scandale sur l’utilisation de produits désinfectants dilués dans les hôpitaux, le système de santé roumain fait de nouveau tristement parler de lui.
Une enquête qui a été ouverte devra déterminer les circonstances autour du décès de l’international camerounais. Une autopsie médico-légale a eu lieu ce lundi, a précisé le parquet dans un communiqué.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page