Cameroun: Un jeune homme kidnappe et assassine son cousin de 5 ans

0

La colère et l’émotion sont toujours aussi vives chez les habitants du quartier Bekoko à Douala, suite à la découverte du corps sans vie du petit Lionel. Selon les témoignages, l’enfant de 5 ans a été sorti d’un puits par les agents des sapeurs pompiers : bras et jambes ligotés, bouche bandée avec le ventre ballonné. Le corps de l’enfant dégageait une forte odeur de putréfaction au moment de sa découverte.

D’après les enquêtes de la brigade de gendarmerie, Franck Ndassi le cousin de la victime serait l’auteur de ce crime odieux. Alors qu’il avait l’habitude de jouer avec le petit Lionel et même de se balader avec lui, l’on ne comprend pas ce démon qui a entraîné le jeune Franck à assassiner le petit innocent Lionel.

Publicité

Cela faisait presqu’une semaine, depuis que le petit Lionel avait disparu du lieu dit Ekomité dans l’arrondissement de Douala Ivème. Sa grand mère avait alors décidé d’informer la brigade de recherche 3 de Douala le lendemain.

Les gendarmes conduits par le commandant Jean Marie KOUM, vont faire un tour au quartier. Après quelques renseignements, Franck Nadssi sera interpellé comme suspect numéro un. Pour simuler son innocence, il faisait les recherches avec le reste de la famille.

Pendant ce temps, l’enfant était séquestré dans une ferme abandonnée non loin de la carrière Dangoté. Étouffé par les odeurs toxiques dues à la fabrication du ciment, l’enfant rendra l’âme. Franck Ndassi le kidnappeur va perdre le contrôle de la situation et jeter le corps de son cousin dans un puits d’environ 18 m de profondeur. Il va masquer sa voix et appeler la famille au téléphone pour réclamer 500 mille fcfa de rançon.

Le bourreau du petit Lionel ne parviendra pas à prouver à la famille que l’enfant était toujours en vie. Le jeune homme va tourner les gens en bourrique, affirmant même que l’enfant dort. Au fils du temps, il deviendra le principal suspect.

A son arrestation, il va laisser croire qu’il a des complices. Mais ce ne seront que des personnes imaginaires. Après les investigations, il sera établi que l’homme a agit seul. Franck Ndassi est derrière les barreaux et médite sur son sort en attendant d’être jugé.

Publicité


 

Crédit photo: Le Bledparle

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X