FootballSport
A la Une

CAN 2021/ La CAF inflige une amende de près de 10 millions de Fcfa aux Comores

Le Conseil de discipline de l’instance faîtière du football africain a infligé une amende d’environ 10 millions de Fcfa aux Comores pour un comportement irresponsable et la violation grave des protocoles Covid-19.

Le jury a pris une dure sanction contre l’équipe comorienne le jeudi 27 janvier 2022. Elle a été amendée à près de 10 millions de Francs CFA pour le non respect des protocoles Covid-19 et certains comportement qualifiés d’irresponsables.

Alors qu’ils n’ont pas encore digéré leur élimination face au Cameroun lors des huitièmes de finale de cette CAN 2021, les Comoriens viennent de subir une sanction pécunière de 17 000 dollars soit 10 millions de Francs CFA.

Les cœlacanthes sont accusés de plusieurs fautes lors de leur participation à la CAN 2021. Il leur est reproché de n’avoir pas respecté les protocoles Covid-19 en forçant l’accès aux vestiaires. Ils sont également accusés d’avoir proféré des insultes à l’égard des officiels de la CAF et d’avoir accusé un retard de 2 minutes sur le coup d’envoi après que l’un des leurs ait quitté le vestiaire en portant un maillot avec un numéro qui n’était pas le sien.

CAN 2021/ La CAF inflige une amende de près de 10 millions de Fcfa aux Comores

L’entraîneur des gardiens a, quant à lui, été suspendu pour ses trois prochains matches avec l’équipe nationale.

Lire aussi: Football: un attaquant égyptien qui prend part à la CAN cité dans une fraude

« Les Comores ont été inculpés après avoir prétendument fait preuve d’un comportement irresponsable à plusieurs reprises, notamment une violation grave des protocoles Covid-19 et l’accès forcé aux vestiaires« , explique le communiqué du conseil de discipline de la confédération africaine de football.

Les Comores étaient à leur première participation à cette Coupe d’Afrique des Nations. Ils ont été éliminés en huitième de finale par les Lions Indomptables du Cameroun le 24 janvier 2022.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page