Sport
A la Une

CAN 2021: les choses se compliquent pour les Éléphants de Côte d’Ivoire

Selon les informations recueillies à Djeddah en Arabie Saoudite, le sélectionneur Ivoirien aurait un déficit avec son groupe.

Trois jours après le début du rassemblement en Arabie Saoudite, Patrice Baumelle aux dernières nouvelles n’a toujours pas son groupe au complet.  Cela est dû à la note circulaire de la FIFA qui ordonne aux clubs qu’ils peuvent maintenir les joueurs jusqu’ au 3 janvier inclu au lieu du 27 décembre. Le nouveau variant Omicron qui fait ravage en Europe et le covid 19 y sont également pour quelque chose.

Dans un communiqué, le Comité de Normalisation de la Fédération Ivoirienne de Football (Conor-FIF) a annoncé que des joueurs en route pour le stage de Djeddah ont été testés positifs à la Covid. Pour ne pas pénaliser la préparation, plusieurs décisions ont été prises. « Les joueurs testés positifs à la Covid-19 observeront chacun la quarantaine obligatoire du protocole saoudien de façon à garantir le respect de la bulle sanitaire », peut-on lire dans la note qui mentionne également. « Le programme d’entrainement du reste de l’équipe reste inchangé avec les joueurs présents et disponibles. »

lire aussi: Côte d’Ivoire : bloqué par son club, Evrad Kouassi s’énerve !

Le Comité de Normalisation fera le point de la situation de façon régulière. Soulignons les absences de Serge Aurier, Wilfried Zaha, Nicolas Pépé ou encore Franck Kessié à Djeddah.

Une situation qui fragilise la préparation des hommes de Patrice Baumelle qui continue de revoir ses plans. Il vient rebobiner son groupe. Après Ouattara Ousmane, le technicien français a fait appel à d’autres renforts pour palier des défections. Il s’agit d’Amad Diallo, de Fousseny Coulibaly, d’Eboué Kouassi et de N’dri Ulrich. La Côte d’Ivoire malgré ses difficultés poursuit sa préparation et doit maintenant se jauger en amical au Mali et aux Comores en guise de préparation

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page