Uncategorized

Cannibalisme : il tue sa mère, la découpe en petits morceaux puis la mange

En Espagne, un homme a été condamné pour avoir tué et mangé sa mère après l’avoir découpée en petits morceaux.

Après son arrestation, Alberto Sanchez Gomez, 28 ans, a été désigné comme le tueur cannibale de Ventas, le quartier de Madrid où il vivait avec sa mère Maria Soledad Gomez.

Le mercredi 5 mai, un jury l’a déclaré coupable d’avoir étranglé la défunte de 68 ans après une dispute. Il a démembré son corps avant de manger une partie de ses restes au cours des quinze jours suivants, rapporte Mail Online.

Publicité

Les jurés, six femmes et trois hommes, ont également rejeté les affirmations de Sanchez Gomez selon lesquelles il vivait un « épisode psychotique » lorsqu’il a assassiné et découpé sa mère.

Les procureurs de l’État ont requis une peine de 15 ans et cinq mois de prison pour Sabchez s’il est reconnu coupable d’homicide et de profanation d’un cadavre humain lors du procès pour meurtre qui s’est ouvert le 19 avril 2021.

Le juge décidera de la durée de son emprisonnement dans les prochains jours.

Sanchez Gomez a déclaré à la police lors de son arrestation dans leur appartement à Madrid le 21 février 2019, qu’il avait mangé sa mère avec son chien.

Les détectives ont trouvé des parties du corps de Soledad dans des récipients dans leur réfrigérateur et des os dans des tiroirs de son appartement.

Sa tête, ses mains et son cœur ont été retrouvés sur son lit. Les rapports locaux ont révélé à l’époque que son corps avait été découpé en plus de 1 000 petits morceaux.

Un acte d’accusation soumis au tribunal avant le procès a révélé que le tueur cannibale a utilisé une scie et deux couteaux de cuisine pour découper le corps de sa mère.

Sanchez, dont le père est décédé lorsqu’il avait 15 ans, a déclaré devant le tribunal au début de son procès qu’il avait entendu des voix lui disant : « Tue ta mère » le jour du meurtre.

Publicité 2

Il aurait déclaré au tribunal que les voix étaient celles de voisins, de connaissances et de célébrités. Mais il a insisté sur le fait qu’il ne se souvient pas d’avoir découpé sa mère ou d’avoir mangé ses restes, comme il l’a dit à la police lorsqu’elle s’est rendue sur les lieux du crime.

Lors d’une dernière intervention devant le tribunal vendredi dernier, il a insisté : « Je le regrette vraiment. Je souffre d’anxiété dès que je me réveille. Je pense à ma mère et j’ai le cœur brisé. »

Les jurés ont appris que Sanchez qui consomme régulièrement de la drogue et de l’alcool, avait été arrêté 12 fois pour avoir maltraité sa mère.

Lire aussi: Quel est le goût de la chair humaine? Des cannibales le décrivent…

Crédit photo : themirror

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page