Divers

Ghana: Un cinéaste explique ce qui arrive aux hommes qui font des cadeaux aux femmes sans arrière pensée

Le cinéaste ghanéen, Kofi Asamoah, a affirmé que tous les bons hommes qui ont donné des cadeaux à des femmes sans demander de sexe en retour sont morts de masturbation.

De toute évidence, Kofi Asamoah veut dire qu’une fois qu’un homme commence à offrir des cadeaux coûteux à une femme avec laquelle il peut être en couple, alors le sexe devrait aussi suivre en guise de reconnaissance des gestes aimables.

Publicité

Expliquant sa thèse, il soutient ”On vous a probablement dit de faire de belles choses pour les gens que vous voulez attirer. On vous a peut-être même conseillé d’acheter des cadeaux, de cuisiner des dîners, de payer pour des rendez-vous amoureux ou d’effectuer des gestes réfléchis pour gagner l’affection d’une amoureuse. Ces stratégies étaient propres aux anciens dans la “cour” des générations précédentes – et sont des tactiques communes chez les animaux aussi. Mais, ce n’est pas parce que la tactique des cadeaux est courante, que cela signifie qu’elle est toujours aussi efficace. Ainsi, de nos jours plusieurs hommes, échangent également les cadeaux ou des postes au bureau avec des faveurs sexuelles.”

Une abonnée de Twitter qui s’inquiétait de ce triste développement, a écrit: «Qu’est-il arrivé à tous ces gentils messieurs qui pouvaient s’occuper d’une femme et lui acheter des cadeaux sans demander de sexe?”

Kofi Asamoah en répondant à la femme a dit: “Ma sœur, ils sont tous morts de masturbation”.

 

Crédit photo: Gh page

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer