Après les papiers toilettes avec la marque ”Allah”, les musulmans contre des chaussures Nike

2

Après les papiers toilettes qui portaient la marque «Allah» et qui avaient déjà suscité la colère des musulmans, c’est au tour de la maison Nike qui aurait fabriqué des chaussures avec le nom «Allah», selon plusieurs musulmans qui ont exprimé leur mécontentement sur la toile.

En effet, pour des milliers de musulmans, ce fait est considéré comme de la provocation. C’est au niveau de la semelle que le mot «Allah» apparaît sur les baskets fabriqués par la société américaine Nike.

Publicité

Plusieurs internautes en majorité musulmans estiment que la société américaine aurait insulté l’Islam et les Musulmans. Une pétition a été lancée sur change.org par l’utilisatrice Saiqa Noreen. Elle a déjà été approuvée par plus de 6.000 signatures environ. Dans cette pétition, la dame demande notamment l’arrêt de la fabrication des baskets Nike Air Max 270 dont les semelles présentent un logo qui s’apparenterait au mot «Allah», «Dieu» en arabe.

Après les papiers toilettes avec la marque ''Allah'', les musulmans contre des chaussures Nike

« C’est scandaleux et épouvantable de la part de Nike d’inscrire le nom du Dieu sur des chaussures », a lancé l’auteur de la pétition toute exaspérée. Pour cette dernière ce logo est considéré à ses yeux comme « offensant pour les musulmans et l’islam ».

 

Par le passé, la vidéo avait été postée sur YouTube par un internaute, qui affirmait voir le mot arabe «Allah» gaufré sur le papier hygiénique Marks&Spencer. L’homme a appelé ses «frères et sœurs» à s’abstenir d’acheter ce papier, voire à boycotter complètement la marque.

Concernant les baskets, ce n’est pas la première fois que Nike fait face à un tel scandale. En 1997, un logo situé au dos du modèle de baskets Nike Air Bakin, rappelait à certains consommateurs le nom d’«Allah». Cette maladresse avait alors été interprétée par une partie de la communauté musulmane des États-Unis comme étant une offense à leur religion. La chaîne de vêtements et d’accessoires de sport avait fini par retirer 38.000 paires du marché. Elle avait également présenté ses excuses à ses clients musulmans.

Publicité


 

Crédit photo: sputniknews

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

  1. Avatar

    C’est vrai, c’est une injure envers la religion islamique. Nous devons tous mililtés pour la suspension de la marque. Qu’Allah nous accompagne.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X