Santé
A la Une

Chine : un nouveau virus découvert, 35 cas déjà détectés, les experts craignent une nouvelle pandémie

La Chine a découvert un nouveau virus potentiellement mortel, qui, selon les experts, pourrait déclencher une nouvelle pandémie.

Le nouveau virus baptisé « Langya » a déjà infecté 35 personnes, selon les Centres de contrôle des maladies de Taïwan.

Les autorités ont déclaré que les patients n’avaient pas de contacts étroits entre eux ni d’antécédents d’exposition communs, ce qui laisse penser que les infections humaines pourraient être sporadiques.

Les centres taïwanais de contrôle des maladies (CDC) ont mis au point une méthode de test de l’acide nucléique pour identifier et contrôler la propagation du virus.

Ce virus appartiendrait à la famille Henipavirus, dont deux espèces (le virus Hendra et le Nipah).C’est un virus qui n’avait jamais infecté d’êtres humains.

Les symptômes de la maladie causés par ce virus comprennent la fièvre, les maux de tête, la toux, la fatigue, etc.

Selon un rapport du New England Journal of Medicine, les patients infectés avaient des antécédents de contact avec des animaux.

Le virus Langya a été découvert dans les provinces chinoises du Shandong et du Henan et peut être transmis des animaux aux humains.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page