Chroniques

Chronique: J’ai trouvé le bonheur de l’autre côté de la rue – Episode 1

Je m’appelle Leila et j’ai 27 ans. Les événements de ma vie de ces dernières années n’ont pas du tout été faciles.  Mariée et mère d’un petit garçon, voici mon histoire: comment j’ai trouvé le bonheur de manière si improbable.

J’ai rencontré Arnaud alors que nous étudions ensemble aux Etats-Unis. Après nos études, nous sommes revenus au pays. Il travaillait dans un cabinet d’audit tandis que moi j’exerçais dans une structure en tant que responsable des ressources humaines. Mes parents avaient une assez bonne situation sociale. En effet, mon père était président d’une Autorité Administrative Indépendante et ma mère exerçait dans le privé.

Publicité

 

La demande en mariage

A notre retour d’Atlanta, Arnaud m’a demandé de l’épouser. Mes parents étaient très heureux pour nous, d’autant plus que mon père avait étudié avec la mère d’Arnaud. Connaissances de longue date, nos parents étaient plus excités que nous à l’idée d’unir leurs deux enfants. Ainsi, je m’entendais bien avec la famille d’Arnaud : sa petite sœur m’avait immédiatement adoptée. J’étais très amoureuse de Arnaud et je pensais vraiment que c’était réciproque. A un moment, j’ai remarqué que Arnaud était devenu distant et cachotier. J’essayais de savoir ce qui se passait mais Arnaud ne me disait rien.

 

La rupture

Un jour, Arnaud demanda à me voir. Nous allâmes manger dans un restaurant. Et là, après une grande hésitation, il finit par m’annoncer:

– Leila, je ne veux plus poursuivre notre relation…

Il poursuivit en m’avouant qu’il était amoureux d’une autre fille, Mariane, qu’il avait rencontrée lors d’un séminaire. En effet, Arnaud la fréquentait depuis un moment et il n’en pouvait plus de se cacher. Il avait alors décidé de la fréquenter officiellement. J’étais blessée et quand je lui reprochai son comportement des derniers jours, il se mit dans une violente colère.

– C’est vrai que tu es une bonne femme mais j’en ai marre de faire semblant. J’aime Mariane et je veux être avec elle. Alors s’il te plaît Leila, oublie-moi okay.

Publicité 2

Je n’en revenais pas, j’avais l’impression que le sol se dérobait sous mes pieds.

 

A suivre

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page