Comment reconnaître et se débarrasser de la bourbouille?

0

La bourbouille est une affection cutanée causée par une inflammation des glandes sudorales. Les glandes sudorales sont des glandes ou des organes spécialisés qui sécrètent la sueur. Elles sont  sous forme de des petits boutons rouges ou des petites vésicules prurigineux siégeant sur les épaules, au pli du cou, sur le haut de la poitrine et du dos, les plis de flexion. Elles apparaissent  pendant les périodes très chaudes et humides et s’accompagnent souvent de démangeaisons. La sudation excessive, les vêtements lourds et serrés, des locaux mal aérés, des efforts musculaires intensifs et une mauvaise hygiène  sont des facteurs aggravants.

Elle est nommée par les dermatologues miliaire sudorale.

L’éruption cutanée est due à l’obstruction des canaux sudoraux qui évacuent la sueur à partir des glandes sudorales situées dans le derme jusqu’à la surface de la peau. Selon la profondeur du niveau de l’obstruction, on distingue trois formes de miliaire sudorale.

Publicité

Comment reconnaître et se débarrasser de la bourbouille?

La miliaire cristalline

l’obstruction est très superficielle et survient lors d’une hypersudation brutale due à une fièvre élevée, un coup de chaleur ou de soleil. Elle se traduit par des petites vésicules transparentes, groupées par plaques surtout sur le ventre et le dos mais aussi sur le visage chez l’enfant. Il n’y a pas de démangeaisons et l’éruption guérit spontanément en quelques heures avec une légère desquamation de la peau.

La miliaire rouge

C’est la Bourbouille classique. L’obstruction se fait plus bas dans l’épiderme. Elle se voit surtout en cas d’exposition prolongée à la chaleur humide ou sèche. Elle se traduit par des plaques de petites papulo-vésicules une base inflammatoire, situées n’importe où sur le visage et le corps mais surtout le tronc, la nuque et les grands plis. En outre, elle s’accompagne de démangeaisons et de sensation de cuisson. Elle peut se compliquer et devenir soit une surinfection (impétigo, folliculites, furoncles, abcès), de l’eczéma, ou des cicatrices inesthétiques (chéloïdes).

La miliaire profonde

Elle est rare et se voit seulement en milieu tropical. L’obstruction se fait dans la partie supérieure du derme. Elle se traduit par des petites papules rouges disséminées un peu partout, même sur les mains et les pieds, sans démangeaison. La peau est sèche partout sauf sur le visage et sous les bras où il y a une hypersudation. Il y a des ganglions dans les aines et sous les bras. Elle s’accompagne de fatigue, malaise général et tachycardie et peut se compliquer d’une hyperthermie maligne mortelle si les conditions de chaleur et d’humidité ne sont pas changées.

Comment reconnaître et se débarrasser de la bourbouille?

Pour l’éviter, il ne faut pas appliquer sur la peau des produits cosmétiques trop gras comme les huiles, les crèmes, le maquillage quand il fait chaud. C’est pourquoi les bourbouilles apparaissent sur le visage de certaines femmes.

Il faut également s’abstenir de porter des vêtements en tissus synthétiques trop serrés, les bains de mer trop fréquents, les savons trop desséchants et dormir dans une pièce trop chaude et non aérée.

Publicité


Sur les lésions, on peut appliquer un antiseptique en lotion, du gel de calamine, des lotions asséchantes et réparatrices. Pour calmer les démangeaisons, il faut utiliser des antihistaminiques. 

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X