CamerounEconomieUSA
A la Une

Commerce: les USA excluent le Cameroun de l’AGOA

Les produits en provenance du Cameroun vers les Etats Unis seront soumis aux droits de douanes à partir de 2020. Le Pays de Biya vient d’être exclu par l’administration américaine de l’initiative Agoa (Africa Growth and Opportunity Act)

Publicité

Le Cameroun ne fait plus partie des pays exonérés des droits de douanes sur leus exportations en direction des Etats Unis. L’administration américaine vient de retirer le pays d’Afrique centrale de la liste des pays bénéficiant de l’initiative AGOA ( African Growth and Opportunity Act ), un programme mis en oeuvre par le gouvernement américain pour faciliter et encourager les exportations africaines vers les États-Unis.

Officiellement, il est reproché au pays de Paul Biya, le non respect des droits de l’homme, certainement en rapport avec la crise anglophone dans le pays depuis trois (3) ans.

Mais la note révèle également que les exportations du Cameroun vers le pays de l’Oncle Sam restent marginales. Selon les chiffres de son ambassade dans le pays, seulement 220 millions de dollars d’exportations camerounaises (biens et services) ont pris la direction américaine dont seulement 63 millions de dollars dans le cadre de l’AGOA (90% sous forme de pétrole brut). En gros, 28,3% seulement des exportations camerounaises passent par l’AGOA, un chiffre révélateur du peu d’intérêt que le Cameroun accorde à ce programme.

 Hartman N’CHO

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1.  explique Peter Henry Barlerin. C’est l ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun. Il s’exprimait a l’occasion d’une interview accordee au quotidien prive 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer