Coronavirus
A la Une

Coronavirus : le directeur de l’OMS lance un nouvel avertissement

La pandémie de coronavirus est « loin d’être terminée » et continue de perturber les services de santé normaux, en particulier la vaccination vitale des enfants des pays les plus pauvres, a déclaré lundi le directeur général de l’OMS.

L’agence des Nations unies est préoccupée par l’augmentation du nombre de cas et de décès en Afrique, en Europe de l’Est, en Amérique latine et dans certains pays asiatiques.

Publicité

« Nous avons un long chemin à parcourir et beaucoup de travail à accomplir », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse virtuelle à Genève.

Le nouveau coronavirus, apparu à la fin de l’année dernière dans la ville de Wuhan, en Chine centrale, a déjà infecté plus de 3 millions de personnes.

M. Tedros s’est dit préoccupé par le fait que la santé des enfants était menacée par l’impact de l’urgence du coronavirus sur les programmes de vaccination contre d’autres maladies.

« Les enfants peuvent être relativement moins exposés au coronavirus mais peuvent être très exposés à d’autres maladies qui peuvent être prévenues par des vaccins. »

Plus de 13 millions de personnes dans le monde sont touchées par des retards dans les vaccinations régulières contre des maladies telles que la polio, la rougeole, le choléra, la fièvre jaune et la méningite, a-t-il ajouté.

Des pénuries de vaccins contre d’autres maladies sont signalées dans 21 pays en raison des restrictions aux frontières et des perturbations des voyages causées par la pandémie de coronavirus.

« Le nombre de cas de paludisme en Afrique subsaharienne pourrait doubler. Cela ne doit pas forcément se produire, nous travaillons avec les pays pour les soutenir. »

Publicité 2

Sur ce « long chemin » qui reste à parcourir, M. Tedros continue d’appeler le monde à se rassembler. Il s’agit de « se montrer solidaire et uni pour faire face à cette pandémie, mais aussi pour prévenir la prochaine, et pour construire un monde plus sain, plus sûr et plus juste pour tous, partout »

« Mais je le répète : l’unité nationale est le fondement de la solidarité mondiale. Solidarité, solidarité, solidarité – c’est ce que nous dirons chaque jour », a-t-il insisté.

Crédit photo : dailytimes

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

3 commentaires

  1. Pourquoi ce sont les noirs que les occidentaux utilisent toujours pour faire le sale boulot, ce monsieur est près à tout étant lui même africain comme cette gambienne de la cpi, pour de détruire les Africains avec un vaccin que nous les Africains nous refusons sur toute la longueur. Bill Gates et sa femme lui ont promis combien. Mais Dieu va vous combattre, Dieu vous enverrai des troubles mentaux, des fléaux, c’est vous qui allez mourir avec vos bien mal acquis. Vous tous les sangs des africains sur vos mains. Mais la colère de Dieu s’abattra sur vous.

  2. Pour bien m’expliquer quand les premiers Européens arrivent en Amérique c’est une terre qui appartient aux indiens. Pour s’y installer ils ont procédé à leur extermination par le biais de piqûres ,empoisonnement et autres manières macabres font ils ont le secret. Ceux qui ont pu échapper ont été emprisonnés dans des reserves comme des animaux on les a stérilisés par des soi disant vaccins ; le blanc voleur de terre à fait la même chose aux peuples aborigènes propriétaires de l’Australie . Aujourd’hui ces peuples sont en voie de disparition pendant que les demons blancs jouissez de leurs terres en les convertissant en bêtes de zoo que le touristes viennent voir. C’est ce qu’ils ont entamé en Afrique du Sud. Peuples d’AFRIQUE NOIRE dites non à leurs vaccins les pygmées et les peuples de l’Amazonie ne se vacciné t pas mais ils vivent bien . Mettons fin à cette duperie qui a pour but de nous détruire ën sterilisant nos enfants. Que le DIEU D’ABRAHAM D’ISAAC ET DE JACOB renvoie à ces occidentaux tout le mal qu’ils veulent nous faire au nom de JESUS-CHRIST

  3. A l’intention du Directeur de l’OMS nous ne comprenons pas quel est cette préoccupation pour les vaccins en Afrique ; ceci nous pousse à comprendre que ces vaccins sont les moyens que l’Occident par le biais de L’OMS veut employer pour organiser un génocide en AFRIQUE comme ils ont fait aux indiens d’Amérique afin de s’installer sur leurs terres quI sont devenues les États Unis sans les indiens. Que les dirigeants Africains refusent ces vaccins c’est une opération génocide ire pour nous détruire et voler notre sous sol. Nous prions le DIEU D’ABRAHAM D’ISAAC ET DE JACOB ne pas laisser une telle opération se faire en AFRIQUE tel que cela a été fait aussi en Australie avec les Aborigènes au nom de JESUS-CHRIST

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page