Coronavirus

Coronavirus : l’Éthiopie va commencer à fabriquer ses kits de dépistage avec l’aide d’un pays asiatique

Alors que le nombre de cas de COVID-19 continue de grimper en flèche, le ministère éthiopien de la Santé a annoncé dimanche que le pays commencera à fabriquer ses propres kits de dépistage avec l’aide de la Chine.

L’annonce a été faite alors que la nation de la Corne de l’Afrique a passé le cap du million de tests, le troisième plus élevé du continent après l’Afrique du Sud et le Maroc.

Publicité

Le ministère a déclaré que les préparatifs pour la collaboration avec la Chine allaient bon train.

Le Dr Dereje Duguma, vice-ministre de la santé, a déclaré que le Premier ministre Abiy Ahmed conseille le gouvernement chinois sur la question et que la fabrication commencera ce mois.

Il n’a pas donné de détails sur la capacité de production, mais a déclaré que l’Éthiopie cessera complètement d’importer les kits de dépistage. Le pays prévoit également d’exporter leurs kits vers d’autres nations africaines.

La fabrication locale des kits de dépistage aidera l’Éthiopie, le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique avec plus de 106 millions d’habitants, à renforcer sa capacité nationale de test COVID-19.

Il existe actuellement 52 centres de dépistage du coronavirus en Éthiopie, avec plus de 20 000 échantillons analysés par jour. À la date du dimanche, l’Éthiopie avait testé 1 018 847 personnes dans tout le pays.

« Alors que nous passons le cap d’un million de tests, je voudrais remercier sincèrement tous nos travailleurs de la santé qui travaillent sans relâche, en particulier ceux qui s’occupent de la collecte des échantillons, nos techniciens de laboratoire, les équipes d’intervention rapide, les traceurs de contacts, les équipes logistiques, les chauffeurs et tous les coordinateurs et responsables de tous les laboratoires et installations du pays » a déclaré Liya Tadesse, ministre de la Santé.

« Je remercie également la communauté pour son soutien dans le processus et pour le port de masques, ainsi que pour avoir pratiqué la distanciation sociale et l’hygiène des mains afin d’arrêter la propagation du virus », a-t-il rajouté.

Publicité 2

D’après le Worldometer l’Éthiopie compte 58 672 cas, dont 21 307 guérisons, 918 décès et 36 447 cas actifs.

Crédit photo : howafrica

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page