Coronavirus

Coronavirus: une infirmière meurt deux jours après avoir reçu le vaccin Pfizer, son père exige des explications

Une infirmière portugaise est morte deux jours après avoir reçu le vaccin Pfizer contre le coronavirus.

Sonia Acevedo, 41 ans, qui travaillait en pédiatrie à l’Institut portugais d’oncologie de Porto, est morte subitement à son domicile le jour de l’an, 48 heures après avoir reçu le vaccin.
La mère de deux enfants n’aurait pas souffert d’effets secondaires après avoir été vaccinée, a rapporté Mail Online.

Le père de Sonia Acevedo, Abilio Acevedo, a déclaré au quotidien portugais Correio da Manha qu’il avait reçu un appel lui annonçant que sa fille avait été retrouvée morte vers 11 heures vendredi matin dernier, après qu’ils ont mangé ensemble la nuit du Nouvel An.

« Ma fille a quitté la maison et je ne l’ai plus jamais revue vivante. Elle allait bien. Elle n’avait pas eu de problèmes de santé. Elle avait reçu le vaccin Covid-19, mais elle n’avait manifesté aucun symptôme. Je ne sais pas ce qui s’est passé. Je veux juste des réponses. Je veux savoir ce qui a causé la mort de ma fille », a-t-il déclaré.

La fille de la défunte Acevedo, Vania Figueredo, a déclaré que sa mère s’était seulement plainte de la douleur « normale » dans la zone où elle avait été injectée.

Une autopsie devrait être effectuée cette semaine.

Les employeurs de Sonai Acevedo ont confirmé qu’elle avait été vaccinée contre le coronavirus le 30 décembre, mais ne peuvent confirmer aucun « effet indésirable » au moment où elle a été injectée ou dans les heures qui ont suivi.

L’Institut portugais d’oncologie a déclaré : « En ce qui concerne la mort soudaine d’un assistant opérationnel de l’IPO de Porto le 1er janvier 2021, le conseil d’administration confirme l’événement et exprime ses sincères regrets à la famille et aux amis, dans la certitude que cette perte se fait également sentir ici. »

Crédit photo : metro

Publicité
Publicité 2

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button