À la UneCôte d'IvoireSanté

Côte d’Ivoire/ Affaire nouveau-né décédé par négligence à l’hôpital général de Bingerville: la direction s’explique

L’hôpital général de Bingerville est depuis quelques jours sujet de réprimandes, cela suite au décès d’un nouveau- né par négligence dimanche dernier. La direction de cet établissement sanitaire a donc décidé de rétablir la vérité.

Publicité

Le bébé aurait été envoyé, selon la direction de l’hôpital au service pédiatrique aux environs de 11h25, parce que souffrant sérieusement au niveau du cerveau, et une macrosomie sans détresse respiratoire. Vu l’état sévère de l’enfant, l’hôpital a donc pris la décision de le prendre.

 La direction de l’hôpital général de Bingerville a précisé que tous les moyens nécessaires ont été mis en place pour prendre soin du nouveau-né. “Nous tenons donc à signaler qu’aucune négligence n’a été constatée en ce qui concerne la prise en charge de ce nouveau-né. La surveillance du bébé a été assurée durant toute sa prise en charge ».

Elle a néanmoins signifiée, qu’une détresse respiratoire aurait été remarquée chez le nouveau-né aux environs de 20h52 au cours de la surveillance du médecin de garde qui se charge.

Il est important de souligner que cette histoire est de plus en plus fréquente dans les hôpitaux. Car une scène semblable s’est produite au Centre hospitalier régional (CHR) d’Adzopé. Où il y’a mêmes des agents de cet établissements qui ont reçu de lourdes sanctions.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page