À la UneCôte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara refuse de faire rentrer Soro et Blé Goudé

Alassane Ouattara se confie, dans une interview à paraitre, à RFI sur plusieurs sujets d’actualité en Côte d’Ivoire. Au moment où son gouvernement entame une fois encore un dialogue politique avec une partie de l’opposition, Ouattara montre qu’il n’est pas forcément pour une réconciliation inclusive. Il continue, à travers son langage, à avoir des griefs contre Guillaume Soro et Blé Goudé.

Alassane Ouattara a-t-il un problème particulier avec Charles Blé Goudé et Guillaume Soro ? Si dans le second cas, on peut comprendre que sa colère ne retombe pas contre son « fils », le « jeune homme » Soro Guillaume, dans le cas de Blé Goudé, on découvre une autre facette de Ouattara. Qui peut déclarer qu’il n’est pas contre le retour de Blé Goudé qui peut rentrer « quand il le souhaite », et derrière poser des entraves sournoises.

Interrogé sur la date du retour de Blé Goudé et de Guillaume Soro, Alassane Ouattara botte en touche. Mais sa réponse relève son état d’esprit: il n’est pas disposé à laisser entrer Charles Blé Goudé et Guillaume Soro. Ce refus, Ouattara l’exprime en ces termes: « Qu’ils demandent à la justice », a déclaré Alassane Ouattara au micro de RFI, en parlant du retour de Blé et Soro.

Mais comment Alassane Ouattara peut-il ramener Blé Goudé à la justice alors qu’il a fait rentrer Laurent Gbagbo, condamné par son régime à 20 ans de prison ? C’est pourtant le même Ouattara qui selon son ministre de la réconciliation, Kouadio Konan Bertin, a donné des instructions à l’Ambassade de Côte d’Ivoire en Hollande de prendre les empreintes de Blé Goudé pour son passeport. Une démarche ambiguë. Qui peut faire douter des réelles intentions d’Alassane Ouattara à réconcilier.

Lire aussi : Guinée/ L’opposant Cellou Dalein Diallo chassé de sa résidence et bientôt en prison ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page