Côte d'IvoirePolitique

Côte d’Ivoire / Election présidentielle: très attendu à la CEI pour prêter serment, le représentant du PDCI-RDA brille par son absence

Hier jeudi, le représentant du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA),  Siaka Bamba, était attendu par les juges du Conseil Constitutionnel pour prêter serment pour le compte du PDCI à la CEI relativement à l’élection présidentielle du 31 octobre prochain. Le représentant du vieux Parti aurait brillé par son absence.

Selon les informations reçues, c’est le jeudi que le représentant du Parti dirigé par l’ancien président, Henri Konan Bédié devait se rendre dans les locaux de la Commission Électorale Indépendante (CEI) afin de prêter serment devant les juges de l’institution.

Publicité

Une source ayant requis l’anonymat a révélé que « le concerné n’est pas venu ».

Lors d’une interview qu’il a accordée le 3 septembre dernier, Maurice Kacou Guikahué, secrétaire général du PDCI-RD avait indiqué que le représentant dudit parti ne prêtera pas serment tant que les conditions ne sont pas encore réunies pour une élection crédible.

 « Nous sommes entrés, on n’a pas prêté serment parce que l’arrêt de cour africaine des droits de l’homme et des peuples n’est pas appliqué. », avait déclaré Maurice Kacou Guikahué.

A travers une correspondance en date du 12 septembre notons que les différents partis politiques ont fait savoir que le gouvernement n’a posé aucun acte relatif à l’exécution de l’arrêt du 15 juillet 2020.

Selon nos sources, la tenue des élections dans les commissions électorales locales ne peuvent être considérées comme l’exécution du 15 juillet 2020, si les différents représentants ne prêtent serment.

Publicité 2

Le PDCI a d’ailleurs décidé de ne pas participer aux élections des bureaux des Commissions électorales locales du 15 septembre 2020. L’information a été rendue publique par Maurice Kacou Guikahué dit capitaine courage, lors d’une conférence de presse.

Pour rappel, le Conseil Constitutionnel a rendu publique lundi dernier la liste définitive des candidats retenus pour les échéances électorales futures. Sur 44 candidatures, seuls 4 candidats ont été déclarés aptes à participer à ces élections présidentielles. Les candidats sont entre autres : Affi N’guéssan, Kouadio Konan Bertin, Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié.

BAM

Salut chers lecteurs, je me prénomme Médéric, Red- Chef Adjt chez Afrikmag.com. Whatsapps +225 07 77 04 79 42

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page