À la UneCôte d'IvoirePolitique
A la Une

Côte d’Ivoire/ Koné Bruno, Ministre de la Construction, explique les morts lors de la présidentielle: « Des gens se sont défendus, ont cherché à protéger leurs biens »

Invité par une chaine de télévision privée de la place abidjanaise, le Ministre de la Construction et de l’Urbanisme est revenu sur les violences post-électorales ayant entrainé des dégâts matériels et humains. Koné Bruno nie des violences intercommunautaires et parle de légitime défense et instinct de survie ayant causé des dommages .

L’élection présidentielle du 31 octobre a remis au goût du jour les ressentiments enfouis dans le subconscient des communautés ivoiriennes vivant dans plusieurs villes Les violences ont atteint un point culminant avec la décapitation du jeune Toussaint N’guessan à Daoukro. Mais pour le ministre Bruno Koné, il ne s’agit pas de violences communautaires.

« Il n’y a pas eu de violences intercommunautaires. De ce que nous avons vu, des observations que nous avons faites, il n’y a pas un groupe ethnique qui s’est levé pour aller combattre un autre groupe ethnique. Ce qu’on a vu, c’est principalement des jeunes gens qui sont allés agresser des biens appartenant à des personnes », a justifié le ministre Koné Bruno.

Le ministre de la Construction s’est voulu encore plus explicite. « Ecoutez! vous et moi, quand vous avez passé 30 ans de votre vie à construire quelque chose, à construire un commerce, à exercer une activité économique, et puis vous voyez 10 jeunes gens, 20 jeunes gens venir mettre le feu, vous réagissez », a déclaré Koné Bruno.

Sur cette affaire, il a terminé en disant que « vous ne réagissez pas en baoulé ou en sénoufo, vous réagissez en homme. Et malheureusement, c’est ce qui s’est passé dans beaucoup de cas où des gens se sont défendus, ont cherché à protéger leurs biens, malheureusement en causant d’autres dommages. Mais la vérité, c’est celle-là ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page