Côte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire : l’université de Cocody attaquée par des individus non identifiés, plusieurs blessés enregistrés !

Situation ambiguë à l’Université Felix Houphouët-Boigny d’Abidjan (Cocody) et dans la ville de Dabou. Des Individus non identifiés armés d’armes blanches ont pris d’assaut l’enceinte de l’université et aussi la ville de Dabou.  

Côte d'Ivoire : l'université de Cocody attaquée par des individus non identifiés, plusieurs blessés enregistrés !

Selon plusieurs sources sur place à l’université de Cocody, des individus non identifiés ont fait irruption ce mardi 20 octobre 2020 dans l’enceinte de l’université FHB avec des armes blanches à la main. Ces derniers se sont pris aux étudiants, mais deux d’entre eux auraient été maîtrisés par les étudiants.

Publicité
Côte d'Ivoire : l'université de Cocody attaquée par des individus non identifiés, plusieurs blessés enregistrés !
Individus maîtrisés par les étudiants Côte d'Ivoire : l'université de Cocody attaquée par des individus non identifiés, plusieurs blessés enregistrés !
Côte d'Ivoire : l'université de Cocody attaquée par des individus non identifiés, plusieurs blessés enregistrés !

La situation socio-politique ivoirienne va de mal en pis, après les affrontements de Bonoua, Bongouanou et Dabou (toujours en cours), l’université de Cocody est à son tour attaquée par des microbes (enfants en conflit avec la loi).

Ce matin des individus non identifiés armés de gourdins et de machettes ont pénétré dans l’enceinte de la cité universitaire du campus pour s’en prendre aux étudiants, mais ce combat semble avoir été maîtrisé par la FESCI. Cet affrontement aurait causé plusieurs blessés graves.

C’est exactement la même scène qui s’est produite à Dabou. En effet, selon une de nos sources sur place, des microbes venus d’Abidjan depuis hier à Dabou pour un affrontement avec la population sèment le chaos dans la ville. ” Dabou est vide, les rues sont complétement désertes. Tout est fermé, il n’y a pas de car qui circule et actuellement où je vous écris il y a toujours un affrontement en cours, » a précisé notre source.

La situation s’aggrave, vivement une solution pour que le calme s’impose définitivement en Côte d’Ivoire.

Boa Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page