Côte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire: Reforme de l’armée: D’anciens généraux à la retraite appelés en renfort

D’anciens généraux de l’armée ivoirienne à la retraite ont été rappelés par le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara. L’information est donnée par plusieurs confrères ivoiriens, et ce renfort serait la conséquence de l’échec de la reforme de l’armée.

En effet, au lendemain de la crise post-électorale, l’exécutif ivoirien avait inscrit la réunification et la professionnalisation de son armée au cœur du programme des différents gouvernements qui se sont succédé. A cet effet, raconte le confrère le “Journal D’Abidjan” (JDA), Feu le général Mathias Doué, Les généraux Lassana Palenfo, Bombet Dénis, Pascal Yao Konan, ou encore le colonel major Yao Yao Jules, étaient régulièrement sollicités avant leur mise à l’écart, en 2015, par le Conseil National de Sécurité (CNS), mis en place et dirigé par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Publicité

Mission: Restaurer la discipline et la confiance

La discipline, pour les plus avisés, n’est pas une vertu pour les Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI), en particulier, les éléments issus des ex Forces Nouvelles. Le rappel de ces soldats d’une grande expérience aidera à réinstaurer l’ordre et la discipline au sein de la grande muette ivoirienne.

La méfiance entre les FAFN (Forces Armées des Forces Nouvelles) et les ex Forces de Défense et de Sécurité (FDS), réunies désormais au sein de la même armée, oblige le chef de l’exécutif ivoirien à revoir sa position. D’où le rappel de ces anciens généraux à la retraite.

D’ailleurs, une source du ministère de la défense indique que ces derniers “pourraient être membres à part entière du CNS car ils demeurent un repère important pour tous les soldats” rapporte le “JDA”. cette même source ajoute que ces “recrues” pourraient prendre fonction avant la fin août, avec pour mission de ramener ou d’inculquer la discipline militaire aux éléments des ex forces nouvelles, qui, malgré leur intégration dans l’armée régulière, et l’affectation de plusieurs d’entre eux dans différentes unités, multiplient les actes d’insubordination et semblent prendre leurs instructions ailleurs.

Publicité 2

 

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer