À la UneCôte d'IvoireTransport
A la Une

Côte d’Ivoire/ Scandale au Ministère des Transports: 1,3 et 5,5 millions demandés aux agences de voyage pour… un agenda

C’est tout simplement scandaleux ! Et cela a été dénoncé par une dame qui a pris son courage à deux mains pour crever l’abcès. Pour faire acheter son agenda, le ministère du Transport en Côte d’Ivoire pratique une sorte de racket qui ne dit pas son nom. Des millions en jeu.

Publicité

C’est une dame très connu dans le milieu des agences de voyages qui crie son ras-le-bol. Le 23 février, dans une publication sur sa page Facebook, Madame Marie Reine Kone révèle un scandale, du moins une pratique scandaleuse. A en croire son cri de cœur, le ministère du Transport en Côte d’Ivoire veut quasiment les racketter par une pratique pernicieuse mais sournoise.

« Dans le monde entier , les agences de voyages agonisent en raison de la crise sans précédent que traversent le transport aérien et le tourisme .Dans certaines régions du monde , les gouvernements leur sont venus en aide .Chez nous en Côte d’Ivoire : aucune aide ! Ou si peu … » dénonce d’abord Madame Kone, patronne de Afric Voyage. Avant de faire cette révélation.

« Pourtant notre ministère du transport a l’impudence de nous solliciter pour la publication de son prochain agenda . A hauteur de 1,3 à 5,5 millions de FCFA HT. Cette indécence est inacceptable !Bien sûr que nous avons loisir de refuser cette offre …. mais La Décence aurait été de ne pas nous la faire !

Ainsi, le ministère du Transport ose pressurer les agences de voyages pour la publication de son agenda, selon les propos de cette dame qui du reste ne sont pas encore démentis .

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page