Côte d'IvoireSécurité

Côte d’Ivoire-Yamoussoukro/ De la drogue retrouvée devant le Lycée Scientifique

Cette 7ème édition de « L’opération épervier » joue sa participation dans cette rentrée académique 2021-2022. Détruire les fumoirs et interpeller les individus suspects aux abords des établissements scolaires sont des points importants pour mener à bien cette opération.

Tous les agents de sécurité de la capitale politique, Yamoussoukro, ont mené une enquête minutieuse, le vendredi 1er octobre 2021, aux abords d’établissements. Ce sont l’établissement Kiwi, le lycée scientifique, les collèges Konan, pédagogue, Ange Dominique et Heléis.

Publicité

Au bout de deux heures, les forces de l’ordre ont saisi 15 plaquettes de tramadol, deux plaquettes de rivotril, en face de l’immeuble Mangou et 500 grammes de cannabis dans le même endroit. Il ont également interpellé, dans un kiosque à café, non loin de l’immeuble Mangou, un suspect, nommé Maïga Dramane, 30 ans, de nationalité burkinabé. Selon les informations, celui ci serait le présumé fournisseur.

Côte d'Ivoire-Yamoussoukro/ De la drogue retrouvée devant le Lycée Scientifique

 » C’est une action que nous attendons poursuivre. Nous allons, comme un épervier, survoler et surprendre au moment qu’il faut les délinquants. C’est une action pérenne« , a averti le commissaire principal et préfet de police adjoint de Yamoussoukro , Laurent Jean Marc Aka, au terme de l’opération.

15 autres suspects ont été fouillés au cours de cette opération. Les forces de sécurité se veulent de par « l’opération épervier », protéger les élèves et étudiants de ces pratiques malsaines qui pourraient perturber leurs études.

Lire aussi: Côte d’Ivoire-Sécurité/ Coups de feu et jets de lacrymogène à Port-Bouët

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page