France

Coups de feu sur les Champs-Élysées: un policier tué, Donald Trump réagit après quelques minutes

Des coups de feu ont été entendus sur la célèbre avenue des Champs-Élysées à Paris.  La préfecture de police demande d’éviter le secteur. Une vaste opération de police est en cours sur cette avenue à Paris.

Coups de feu sur les Champs-Élysées: un policier tué, Donald Trump réagit après quelques minutes

Selon les informations de BFMTV, un policier a été tué et un autre grièvement blessé, par des coups de feu. La préfecture de police confirme que l’assaillant a quant à lui été neutralisé. Le quartier a été rapidement entièrement bouclé. Un hélicoptère quadrille actuellement la zone.

Les tirs ont eu lieu peu avant 21 heures. Aussitôt, la préfecture de police recommandait d’éviter la zone, car une opération est en cours.

« L’agresseur est arrivé en voiture, est sorti. Il a ouvert le feu sur le car de police à l’arme automatique, a tué l’un des policiers et à essayé de s’en prendre aux autres en courant », a rapporté une source policière.

Sur le compte officiel de la Préfecture de la police, il est demandé aux personnes d’éviter le secteur. L’assaillant aurait été tué, a indiqué le ministère de l’Intérieur. Une source judiciaire a confirmé le décès de l’assaillant. Il n’était pas possible dans l’immédiat de connaître les circonstances des tirs.

En ce moment, de nombreux renforts sont déployés tandis que, d’autres arrivent sur place selon certains journalistes sur place.

Quelques minutes après les événements, le président américain a présenté les condoléances du peuple américain aux Français. « C’est une chose vraiment, vraiment terrible qui se passe dans le monde aujourd’hui. Mais il semble que ce soit une attaque terroriste… Qu’est-ce que vous voulez que je dise? Cela ne se termine jamais », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre italien Paolo Gentiloni.

Coups de feu sur les Champs-Élysées: un policier tué, Donald Trump réagit après quelques minutes


Pour apporter son soutien aux forces de l’ordre, le candidat Benoît Hamon assure son soutien aux forces de l’ordre. Il est intervenu  sur France 2. Il a réagi à la fusillade, adressant ses pensées « au policier tué ».

Cette fusillade n’est pas sans conséquence; Et pour cause. La station de métro Franklin Roosevelt, près de l’Arc-de-Triomphe, est fermée suite à la fusillade qui a eu lieu.

Yao Junior L

Articles similaires

Un commentaire

  1. Un seul blanc tué, un président blanc d’un autre pays présente ces condoléances au pays du défunt blanc. Oh Afrique. ..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page