CoronavirusSanté

Covid-19 : un vaccin est entré dans la phase expérimentale chez l’homme

Pfizer a commencé à tester un vaccin expérimental pour lutter contre le coronavirus aux États-Unis, a annoncé mardi le géant pharmaceutique.

Le laboratoire américain, qui travaille aux côtés du fabricant de médicaments allemand BioNTech, a déclaré que les premiers participants humains aux États-Unis avaient reçu le vaccin potentiel, le BNT162.

Publicité

“Le court délai de moins de quatre mois dans lequel nous avons pu passer des études précliniques aux tests sur l’homme est extraordinaire”, s’est félicité l’Américain. L’essai testera le vaccin expérimental sur des adultes âgés de 18 à 55 ans dans la première étape avant de passer à des groupes plus âgés, a indiqué Pfizer, ajoutant qu’il espère tester jusqu’à 360 personnes.

Des volontaires américains en bonne santé ont par ailleurs commencé à recevoir le vaccin expérimental, indique Israel.news. Ce qui devrait permettre aux chercheurs d’évaluer améliorer le produit afin d’obtenir la réponse immunitaire la plus forte et la dose qu’il devrait comporter. 

Une fois 360 volontaires américains testés avec le nouveau BNT162, les premiers résultats sur sa fiabilité seront disponibles, dès le mois prochain.

Par ce vaccin basé sur une technologie génétique dite ARN messager ou ARNm, Pfizer berce le vœu cher de développer le vaccin le plus prometteur contre la pandémie de covid-19. Sa particularité est qu’il envoie des instructions de l’ADN aux cellules du corps pour produire certaines protéines.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page