Inspiration: cuire des aliments à l’énergie solaire, le projet d’un ingénieur de Goma

0

Pour lutter contre la déforestation et les maladies respiratoires dues à l’utilisation du charbon de bois, un ingénieur de Goma (RDC) a pensé un cuiseur fonctionnant à l’énergie solaire. Le principe étant de transformer les rayons solaires en chaleur permettant de cuire les aliments.

L’ingénieur dont il s’agit:

Kamundala Janvier est un ingénieur électricien de 27 ans. Les raisons qu’il évoque sont la déforestation qui prend une ampleur de plus en plus désolante. Ensuite, il parle de la pollution due à la fumée émise par le charbon de bois qui est utilisé par les populations de Goma. Cette pollution favorise le développement de maladies respiratoires. En effet, des chiffres montrent qu’environ 4 millions de personnes dans le monde meurent prématurément de maladies imputables à la pollution de l’air chaque année.

Publicité

Inspiration: cuire des aliments à l'énergie solaire, le projet d'un ingénieur de Goma

 

Comment est née l’idée de Clean Cookers

Ayant pris connaissance des cuiseurs solaires en 2015, Kamundala s’est alors informé sur le procédé de fabrication. Il a ensuite fondé l’ONG « Clean Cookers » pour développer l’utilisation des cuiseurs à Goma.
Le modèle de cuiseurs solaires développés par l’ONG s’appelle les « Cookit ».

A ce propos, Kamundala déclare « Le « Cookit » présente de nombreux avantages. Déjà, il est très simple à fabriquer. La première fois, ça prend deux heures, mais c’est beaucoup plus rapide une fois qu’on a découpé un premier modèle. Ensuite, sa fabrication coûte seulement 5 dollars [4, 24 euros]. Et il est très simple à utiliser… »

Inspiration: cuire des aliments à l'énergie solaire, le projet d'un ingénieur de Goma

Aide aux jeunes

Selon Kamundala, cinq cuiseurs solaires ont déjà été distribués, essentiellement à des proches. Ils les ont vendus à 7 dollars, ce qui est abordable pour la population de Goma, où le salaire minimum est d’environ 3 dollars par jour.

Par ailleurs, trois jeunes venus de la ville d’Uvira ont été formés au mois de Mai.

Publicité

 

Projets futurs

Inspiration: cuire des aliments à l'énergie solaire, le projet d'un ingénieur de Goma
Kamundala, parlant de ses projets futurs, affirme qu’il aimerait développer le volet « éducation », en expliquant aux gens comment fabriquer et utiliser les cuiseurs solaires, plutôt que de se servir du charbon de bois. Pour cela, il cible les écoles primaires dans un premier temps, puis les universités et les « filles-mères ».

Si ces dernières apprenaient à les fabriquer, elles pourraient ensuite les vendre et avoir une meilleure qualité de vie. En plus, Kamundala aimerait produire davantage de cuiseurs pour créer des emplois, mais également pour en distribuer dans le camp de réfugiés « Lusenda ».

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---