À la UneSport
A la Une

Départ de Messi du Barça / Voici pourquoi il ne pouvait pas prolonger, même gratuitement

Lionel Messi est peut-être actuellement le chômeur le plus célèbre du monde. Sans contrat depuis la fin du mois de juin, l’Argentin ne prolongera pas au Barça. Si les deux parties avaient trouvé un accord, impossible de le faire valider auprès de la Liga.

Avec des finances dans le rouge, le FC Barcelone a dû se résoudre à laisser filer le meilleur joueur de l’histoire du club. Face à la presse ce dimanche, le sextuple lauréat du Ballon d’or a assuré avoir accepté une baisse de 50% de son salaire  pour rester avec l’équipe blaugrana.

Publicité

« J’étais prêt à baisser mon salaire de 50% et on ne m’a rien demandé de plus, a expliqué Lionel Messi devant un parterre de journalistes. Certains ont dit que l’on m’avait demandé une baisse de 30% de plus, c’est un mensonge. Ce n’est pas la vérité. »

Au terme d’une saison 2020-2021 disputée intégralement à huis clos, le Barça a enregistré une énorme baisse de ses revenus. Plombé par l’absence de billetterie, des résultats sportifs décevants et un merchandising en retrait, le club catalan a ainsi perdu près de 550 millions d’euros à cause de la Covid-19 entre mars 2020 et juin 2021. Ce qui pose un énorme problème car en Liga existe une réglementation qui n’est pas la même que dans les autres championnats: La masse salariale d’un club ne doit pas dépasser 70% de ses revenus. Avec Messi, elle était de 115% pour le Barça. Sans lui, elle est toujours de 95%. Soit encore bien trop importante pour pouvoir inscrire la Pulga et homologuer son contrat.

Publicité 2

En raison du plafond de la Liga indexé sur ces revenus, le Barça se doit de réduire sa masse salariale en passant de 347M€ à 160M€.

C’est pourquoi, même si Messi l’avait voulu, le futur joueur du PSG n’aurait donc pas pu jouer gratuitement pour son club de toujours.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page