Afrique

Des écolières nigérianes se font voler leur invention par des britanniques

Duro-Aina Adebola, Akindele Abiola, Faleke Oluwatoyin et Bello Eniola alors âgées de 14 et 15 ans, des écolières du Nigéria ont mis au point un procédé capable de fournir de l’energie à partir de l’urine humaine, il y a trois ans. Selon le Negro News, leur invention avait fait le tour médiatique en 2012.  Il y a quelques mois des chercheurs de la West of England University de Bristol au sud-ouest de l’Angleterre prétendent avoir invité une technologie qui n’est rien d’autre que celle crée il y a trois ans par les nigérianes.

En effet, cette technologie consiste à utiliser une pile microbienne pour produire l’énergie grâce à un processus de dégradation de la matière organique. Les piles microbiennes fonctionnent grâce à des batteries « électrogènes » qui produisent des électrons en se nourrissant de la matière organique en décomposition.

Publicité

Selom le Dr Ioannis Ieropoulos, qui se présente comme « l’inventeur » de ce procédé, cette technologie, en plus d’utiliser une source abondante et non polluante, présente des avantages économiques. « Une pile à combustible microbienne coûte environ 1 livre à produire, et notre prototype, aux alentours de 600 livres (826 euros). Cela représente un atout significatif, d’autant que la technologie a une durée de vie en théorie inépuisable.» explique-t-il.

 

Source: NégroNews

Tags

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Rihanna on ta toujours qualifier de gars , dans ce monde une fille qu’on à jamais qualifier de la sort n’est pas une fille mais un enfant.Ils ont tantés de te rabesser mais tu as toujours sue allez de l’avant alors je l’encourage ma belle continue ta route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer