Afrique

Des internautes se mobilisent pour soutenir le Soudan

Des photos de profil bleu, un fond noir avec des mains jointes, des illustrations montrant une femme qui pleure, des enfants éplorés qui fuient l’incendie, des slogans tels que “Pray for Sudan” sont une manière pour les internautes de soutenir le Soudan qui vit depuis quelques temps des violences civiles.

On peut voir ces différentes mobilisations sur Facebook, Twitter et même sur des statuts Whatsapp.

Publicité

Depuis lundi 03 juin, la dispersion des civils a donné un bilan d’au moins 108 morts et 500 blessés selon l’Agence France Presse. Parmi les morts, 40 ont été retrouvés dans les eaux du Nil.

L’armée a reconnu jeudi être responsable de la répression violente du sit-in.

Depuis le renversement du président soudanais Omar El Béchir, l’Union Africaine avait donné 15 jours aux militaires pour remettre le pouvoir aux civils. Cela n’a pas été fait, des sit-in ont été organisés par des civils devant le quartier général de l’armée.

« Nous n’avions pas donné 60 jours, mais  jusqu’à 60 jours aux militaires pour rendre le pouvoir », avait déclaré Patrick Kapuwa, ambassadeur de Sierra Leone à Addis-Abeba et président du Conseil de paix et de sécurité de l’UA pour le mois de juin lors d’une conférence de presse sur le Soudan.

Jeudi soir, un internaute a tweeté une vidéo du pays qui connaît un soulèvement populaire, violemment réprimé. « On peut entendre la fille en train de se faire violer, comment se fait-il que cela soit acceptable !!! Une nouvelle fois l’humanité nous a laissés tomber », s’exclame l’internaute.

La vidéo montre une rue, d’où s’élèvent des flammes. Des hommes, qui paraissent être de soldats, entrent et sortent de deux cours mitoyennes. Des cris, qui semblent venir d’une seule personne, se font entendre.

 

Publicité 2

Sandra Kohet

 

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page