Société

Togo: Un élève se pend pour une surprenante raison!

Les parents d’un élève en classe de 3e dans un Collège dans la ville de Tsévié, située à 30 km de Lomé,  sont encore sous le choc, car leur enfant a été retrouvé pendu dans sa chambre, le 14 octobre dernier.

Cris de détresse, lamentations, ont caractérisé cette journée du vendredi dernier, qui restera gravé dans les esprits des parents d’Anani Kossi, âgé de 19 ans, qui s’est pendu dans sa chambre.

Publicité

Les informations reçues nous font savoir que, la victime vivait chez son oncle. Ses parents eux, vivent dans un canton d’une autre localité. Pendant les dernières grandes vacances qui se sont achevées le 17 octobre au Togo, l’élève a voulu faire d’une pierre deux coups, pour se faire de l’argent et s’acheter les fournitures scolaires pour la rentrée nouvelle.

Pour y arriver, Anani Kossi avait emprunté la moto d’un de ses amis. Laquelle lui servait de taxi moto. Mais voilà que le sort en a décidé autrement, car la moto a été dérobée le 09 octobre.

Un vol que le vrai propriétaire qui n’est que son ami, n’a pas digéré. Il va alors se plaindre chez l’oncle de son ami en exigeant une nouvelle moto. Devant cette situation, l’oncle malgré tout, a pris un engagement promettant à l’ami de son neveu, de lui payer une nouvelle moto.

Jusque-là, tout allait. Mais voilà, vendredi dernier, au moment où Lomé vivait l’ambiance du sommet de l’Union Africaine sur la sécurité maritime, Anani Kossi, a décidé de régler personnellement ses comptes en mettant fin à ses jours par une pendaison dans sa chambre.
Sa famille reste dans une tourmente totale. Elle fait savoir qu’elle ne sait pas pourquoi leur fils s’est comporté ainsi, sachant que son oncle avait déjà pris l’engagement de rembourser l’engin.

Il faut rappeler que les suicides sont devenues monnaie courante au Togo.

Pub


Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer