MusiqueUSA

États-Unis: un rappeur condamné à 99 ans de prison

Un jeune rappeur a été condamné à 99 ans de prison pour avoir commandité le meurtre de sa mère

Qaw’mane Wilson, 30 ans, connu sous le nom de Young QC, a été condamné vendredi dernier par un tribunal de Chicago. Les faits remontent à 2012, lorsque Young QC a engagé un tueur à gage, Eugen Spencer, pour éliminer sa mère.

Alors que celle-ci était dans son lit, Eugene Spencer lui a tiré dessus. Une bagarre a ensuite éclaté avec le compagnon de la victime, que Spencer a mis KO. Après un appel de Wilson lui disant de « s’assurer que cette garce est bien morte », Eugene est retourné dans l’appartement pour la poignarder à plusieurs reprises.

Enfin débarrassé de sa mère, le rappeur a vidé les comptes bancaires de sa mère. Il a utilisé une partie de son argent pour customiser sa Ford Mustang, une voiture que lui avait offert sa mère, Yolanda Holmes. Il a également jeté des milliers de dollars sur une foule qu’il présente comme ses fans. Une vidéo de la scène, devenue virale sur les médias sociaux en mai 2013, a été présentée au jury pendant le procès.

« Le mot « matricide » signifie le meurtre de sa propre mère », a déclaré le juge Stanley Sacks du comté de Cook devant la cour.

« Sa mère lui donnait tout ce qu’il voulait. Une voiture. Un travail. On pourrait dire qu’il était pourri gâté. Elle a donné à Qaw’mane la vie. En échange, il a décidé de lui ôter la sienne. »

Eugene Spencer a pour sa part écopé de 100 ans de prison. Après le verdict, Young QC a déclaré : « Personne n’aimait plus ma mère que moi. Elle était tout ce que j’avais. »

Crédit photo : akahinews

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page